Le Chant Général

Le Chant général

Pensons plutôt à toute la terre,
frappons amoureusement sur la table.
Je ne veux pas revoir le sang
imbiber le pain, les haricots noirs,
la musique: je veux que viennent
avec moi le mineur, la fillette,
l’avocat, le marin
et le fabricant de poupées,
Que nous allions au cinéma,
que nous sortions
boire le plus rouge des vins.
Je ne suis rien venu résoudre.
Je suis venu ici chanter
je suis venu
afin que tu chantes avec moi.
P. Neruda Le Chant général

Le Chant Général est un projet interassociatif et participatif qui vise à valoriser les compétences culturelles et interculturelles des habitants du quartier Figuerolles et à créer entre eux des dynamiques de coopération et d’échange de savoirs.

L’idée du projet est de prendre conscience collectivement de la diversité réelle du quartier, diversité qui n’est pas uniquement celle de l’étranger. Il s’agit donc de repérer cette diversité et de la considérer comme une ressource commune, comme un patrimoine commun, partagé, partageable et transmissible.

Il s’agit de rendre visibles nos propres savoirs et de les donner à voir à d’autres, de penser la culture comme une invention et non pas seulement comme un patrimoine. Il ne s’agit pas ici de faire dans le passéisme ou la folklorisation mais de prendre conscience que nous avons tous des éléments culturels provenant de différentes traditions et que nous les agençons tous de manières différentes. C’est bien ce travail de création collective innovante qui est au cœur du chant général.

L’action s’adresse à tous, sans distinction d’âge, mais veille à impliquer des groupes spécifiques : les vieux travailleurs migrants, les participants aux actions d’alphabétisation, d’insertion ou de remobilisation, les familles nouvellement arrivées et les familles monoparentales, les jeunes souvent en grande pauvreté, mais aussi les jeunes étudiants ou artistes nombreux dans le quartier, les commerçants ou encore les écoles. Elle s’adresse aussi aux jeunes volontaires en service civique dans une dimension d’appui, de situation formative dans le cadre du Quartier général.

Objectifs du projet:

– Découvrir des savoirs et des cultures (artisanat, langues, jeux ), comprendre l’histoire (témoignages, récits de vie, diffusion documentaires), s’approprier les espaces publics (micro évènements, performance, actions de proximité), donner forme et image aux savoirs collectifs (arbres de connaissance, réseau d’échange de savoirs)
– Multiplier les relations entre différentes personnes à partir d’intérêts communs (faire ensemble)
– Créer et développer de nouvelles connexions entre les structures et les projets qu’elles portent, entre les habitants et les structures, mais aussi entre les amateurs et les professionnels du quartier,
– Détendre la promiscuité par des relations de proximité (voisinages, lieux communs),